La forêt du livre – Bookstagram

Favicon de La forêt du livre sur Bookstagram
Avis Ciao Bella de Serena Giuliano
Partenariat d'affiliation

Ciao Bella – Serena Giuliano

Avis Ciao Bella de Serena Giuliano

Article proposé par :

PDP_FLORIAN

Avis personnel et critique

À peine 10 pages lues et elle arrive déjà à me faire chialer ! Dès son premier livre, l’autrice nous expose tout son talent pour susciter l’empathie et l’identification du lecteur à son histoire. Ciao Bella, écrit par Serena Giuliano est un livre construit comme une thérapie, avec des dialogues qui permettent aux lecteurs de se délester du poids des évènements traumatisants de leur propre vie. J’ai adoré ma lecture, voyons maintenant pourquoi avec mon avis de Ciao Bella !

Des thématiques importantes


Les violences conjugales et ses répercussions sur l’enfance


C’est un sujet épineux, mais un sujet sur lequel tout le monde s’accorde à dire que, malheureusement, il concerne encore beaucoup trop de ménage dans nos sociétés occidentales. À travers le personnage d’Anna, l’autrice nous immerge au cœur d’une famille touchée par le fléau des violences physiques et psychiques… Pour cette dernière, c’est justement dans les yeux d’Anna que Serena Giuliano nous plonge dans la vie d’une petite fille qui voit sa mère subir les coups incessants de son père. Elle doit se construire avec ça, imaginant pour chaque gifle, pour chaque coup, que sa maman ne se relèvera peut-être jamais… En venant même à l’espérer pour que son cauchemar s’arrête.

C’est donc grâce à des flashs back et au travers des dialogues de thérapie que l’on découvre toutes les répercussions de cette vie familiale plus que chaotique. Vous aurez du mal à croire tout ce que ça peut avoir comme effet néfaste sur la construction cognitive pour le cerveau. Pour ça il faut bien sur lire le livre !

L’égalité des sexes au cœur d’un parcours de vie


Tout au long de l’histoire, l’autrice n’a de cesse de partager sa vision du féminisme et de l’égalité des sexes. Tantôt dissimulé dans des dialogues ou de courtes histoires reflétant un fait de vie du personnage principal et de sa famille, tantôt clairement défini par des mots d’une franchise sans précédent, Serena Giuliano expose toutes les problématiques liées à la thématique : les inégalités salariales, les opérations commerciales du 8 mars qu’elles jugent plus que déplacées etc. Je rappelle, le 8 mars étant la journée International de lutte pour le droit des femmes, que l’on résume plus que maladroitement à la journée des femmes. Cela ne signifie pas la même chose. C’est réducteur et représente bien le mépris d’une société encore totalement patriarcale, comme l’indique l’autrice.

Le blogging, la famille & l’amitié


Comme un miroir de sa propre vie, l’autrice nous parle du succès de son blog à travers l’histoire de Anna. Elle évoque subtilement les l’importance des liens amicaux et familiaux dans la construction cognitive d’un être humain. Chacun de nous peut dons facilement s’identifier et se reconnaître dans les relations amicales qu’Anna à tissées dans son enfance et durant le récit. Il est alors aisé de ressentir quelques émotions comme de la nostalgie par exemple.

En définitive, vous l’aurez compris avec mon avis de Ciao Bella, je vous encourage vivement à plonger dans ce récit inspirant qui aborde des thèmes importants de notre société. Partagez leurs propres expériences et émotions, et pansez les blessures de votre passé avec Anna, pour garantir votre futur !

Je suis curieux de savoir si vous l’avez lu, n’hésitez pas à venir en discuter sur Instagram : @laforetdulivre !

Les points forts

– L’importance des thématiques de vie abordées
– La facilité de lecture – La construction narrative

Les points faibles

– Je n’en vois pas forcément, si ce n’est les désavantages de ses points forts : potentiellement trop léger. Mais si vous chercher une lecture apaisante, ça n’est plus un point faible.

Partagez votre avis !

Pseudonyme*
Instagram, Blog...
Commentaire*
Aucun commentaire n'a encore été posté... Donnez votre avis avant tout le monde !

Vous aimerez aussi

Qu’à jamais j’oublie – Valentin Musso

Code 1879 – Dan Waddell

Tu as envie de parler d’un livre que tu as adoré ?
Propose nous une chronique littéraire !

Votre avis compte pour nous !

5/5
Vous appréciez la plateforme ?
Mettez 5 étoiles et votre avis
Pas encore membre ?

Rejoins les lecteurs de La Forêt du livre des maintenant !

Pile à lire : La forêt du livre sur Bookstagram